Entretien avec la seule fille MSPCI : Mlle Magninin Koné

9

Ce soir j’ai décidé d’honorer une vaillante et courageuse jeune femme pour qui j’ai de l’admiration, elle est discrète, un peu trop dans l’ombre je dirai mais c’est un grand bijou, elle, c’est Magninin Koné seule fille Microsoft Students Partner de Côte d’Ivoire (MSP CI). J’ai eu l’occasion de la voir à la finale régionale d’Imagine Cup qui s’est tenue à la Bourse du Travail à Treichville. Et donc en bonne kpakpato girl (dans le bon sens bien sûr) je suis allée m’affairer…

Mlle Magninin Kone

Magninin Koné 

        Il m’est toujours aussi difficile de parler de moi, mais en quelques mots je dirais que je suis Magninin Koné, étudiante ivoirienne en informatique, Microsoft Student Partners ; Microsoft Student To Business, Lead dans la communauté MSPCI et membre fondatrice de la communauté MSPCI.

Parcours scolaire

         Mon parcours scolaire n’est pas des plus meilleurs ; j’ai fait mon primaire et mon collège dans l’ouest du pays à MAN, ensuite j’ai été à ABIDJAN pour mon lycée à cause de la crise dans le pays après un an d’exil hors du pays. Après mon BAC C j’ai fait un BTS Télécommunication dans une grande école de la place et en ce moment je fais un Bachelor 3 en informatique en ligne dans une université française.

Passion pour l’informatique

Au commencement…

         L’informatique oh l’informatique ! En classe de 3e j’ai commencé un tout petit peu à manipuler l’ordinateur et en classe de 1ère lorsque j’étais au lycée (français) ; nos TD des matières scientifiques se faisaient en salle informatique ce qui faisait qu’on était en contact avec les ordinateurs et des logiciels de la période en Maths, Anglais et Physiques. Ce contact a donc fait qu’après mon bac j’ai décidé de faire l’informatique. Mais le véritable amour, le déclic s’est fait en deuxième année BTS lors du passage de Microsoft dans mon école et de ma participation à Imagine Cup. C’est de là que j’en suis donc véritablement devenue une accro.

… Mme DELL

         Aujourd’hui, l’informatique fait partie à part entière de ma vie, je pourrai même dire que c’est indispensable pour moi ; je ne passe pas une journée sans être avec mon ordinateur sur le net ou dans mes fichiers de cours au point que mon aîné m’appelle Mme DELL, car mon ordinateur est de marque DELL et qu’il est avec moi partout et à tout moment (rires). L’informatique est essentiel pour moi parce qu’il m’a permise de m’améliorer dans ma manière de travailler, il m’a rendu plus rigoureuse, pragmatique, méthodique.

          Étant une personne très évolutive dans ma vie en général et dans ma manière de penser je trouve mon bonheur dans l’informatique, car tout y est faisable, c’est très ouvert comme science ; on peut donner libre court à notre imagination. Je pense que je ne parlerai jamais autant de mon amour pour cette science donc je préfère m’arrêter là.

Ah ça, ce n’est  plus de l’amour hein c’est… hum hum.

Définition de « MSP »

Ben MSP c’est l’abréviation de Microsoft Students Partners qui veut dire en français les étudiants partenaires de Microsoft. C’est tout d’abord un étudiant, ensuite un passionné d’informatique et c’est surtout un ambassadeur de Microsoft  auprès de ses camarades étudiants dans son établissement. Il est chargé de vulgariser les technologies Microsoft dans son établissement, d’emmener ses camarades à pratiquer et d’être informés des nouvelles technologies. Bref être à la pointe de la technologie du XXIème siècle.

Magninin, en compagnie d’autres MSPC

 

Date d’intégration aux MSP

  J’ai intégré le programme  MSP en JUILLET 2009.

Comment?

           Tout simplement en postulant au programme tout de suite après ma participation à Imagine Cup clairement pour dire j’ai rempli le formulaire MSP Application Form et ensuite j’ai eu une interview avec le DPE du moment M. Sié R. Kambou.

 Pourquoi ?

          J’ai intégré ce programme parce que j’ai jugé qu’il allait me permettre de me perfectionner en informatique, de découvrir plus en profondeur les technologies Microsoft et surtout ce programme allait me permettre de partager, apprendre avec les autres étudiants.

Seule fille MSPCI

Seule parmi tous ces loups hommes

Ben je suis animée depuis 4 ans (elle est entrée en 2009 nous sommes en 2012, 4 ans, ce n’est pas logique) d’un sentiment assez mitigé concernant le fait que je sois la seule fille de la communauté MSP-CI, parce que je suis à la fois très très fière et honorée d’appartenir à cette communauté et aussi un peu triste, car je suis la seule et la première fille MSP de la Côte d’Ivoire ; j’aimerai qu’il en ai deux fois plus. En effet, j’ai une forte conviction que les filles, les femmes peuvent changer le monde, améliorer les choses, les faire d’un autre regard….

Devenir MSPCI

         Pour le recrutement, lors de tous nos passages dans les universités, nous encourageons les étudiants à adhérer au programme MSP. Ils remplissent un formulaire qu’ils nous envoient et nous transmettons ce formulaire à notre DPE, qui les appelle pour un entretien et au sortir de cet échange elle décide si oui ou non on peut les accepter comme MSPCI.

Beaucoup d’hommes MSPCI et moins de femmes, la cause ?

           Bon je peux dire que c’est peut-être la phase de sélection qui fatigue beaucoup les filles. La procédure normale dont j’ai parlé plus haut n’a pas porté de fruits, car je suis toujours la seule fille. C’est surtout lors de l’entretien avec le DPE qu’il y a problème en fait. Après un franc échange avec le DPE, elle m’a fait savoir qu’elle n’arrive pas à être convaincue par la motivation et la passion des filles pour les IT ce qui fait qu’elle ne les recrute pas. Ce n’est pas faux d’autant plus que j’ai remis mon mail mon téléphone à une cinquantaine de filles pour qu’elles me contactent de telle sorte que je puisse les enregistrer dans ma liste des potentielles candidates ; qu’elle ne fut pas ma surprise de voir que jusqu’à présent je n’ai reçu aucun mail ni de coup de fil. Je peux donc dire que le problème réel est qu’elles ne sont pas intéressées ; et quand bien même elles s’y intéressent un peu on ne sent pas la motivation.

Coup de pouces aux filles sélectionnées pour l’entretien

          J’ai décidé cette année que les filles que j’ai déjà sélectionnées auront une séance de travail avec moi avant la fin du mois de juin de telle sorte que je leur fasse part de mon expérience afin de les aider à mieux communiquer leur motivation à notre DPE lors de l’interview.

Avis sur le thème des JNTIC de cette année « les femmes et les filles dans les TIC » 

         Je dirais que le thème m’a beaucoup réjouie interpellée dans un premier temps mais par la suite je l’ai trouvéun peu trop vague. J’aurai aimé un thème beaucoup plus poignant, plus précis qui allait être traité afin d’avoir un impact significatif sur le tout le monde (homme comme femme), et qui allait donner un autre regard sur la femme, montrer la vision féminine du monde en général et des IT en particulier.

Imposition des femmes dans les TIC face au Taux élevé d’analphabétisation en Afrique et en CI

          Moi je suis très positive dans mes visions, je pense fort bien que les femmes y arriveront, car le changement de mentalité est un processus lent, mais qui aboutira, cela a déjà commencé. Aujourd’hui, on scolarise de plus en plus les filles des parents qui hésitent à envoyer leur fille à l’école ; en plus nous trouvons beaucoup plus de filles dans les filières scientifiques au lycée et nous en trouvons énormément dans les filières informatiques et de gestion, c’est déjà un très bon point. Au fur et à mesure des journées des semaines des années ben vous verrez que ce taux de filles scolarisées va augmenter et bien sûr qu’elles seront là pour relever le défi du développement d’où leur insertion dans le domaine des IT.

Message d’encouragement et de motivation aux filles

         Ben ! je dirai aux jeunes filles comme moi de s’intéresser aux IT parce que le XXIème siècle est le siècle des IT et le monde entier devient IT, se réveille IT, respire IT, se nourrit IT, s’endort IT bref vit IT ; aussi, pour ne pas être en marge de ce monde qui est le nôtre il faut s’y mettre tous autant que nous sommes, pas besoin d’être un fanatique juste être ouvert d’esprit et ne pas se fermer aux nouveautés, à l’évolution, ce n’est pas difficile du tout de les pratiquer et de toute façon notre époque nous contraint même à nous y mettre sinon bonjour le largage dans un océan d’IT où on n’y comprend rien… Les IT sont utilisées aujourd’hui dans tous les domaines que ce soit le droit, la littérature, la gestion, l’économie les maths etc. Les nouveaux ignorants ou mieux les nouveaux analphabètes de notre monde sont ces personnes qui ne s’intéressent pas du tout aux IT.

Mot de fin 

              Je vous remercie pour l’attention que vous accordez à ma petite personne j’en suis très honorée. Sachez comme disent les américains « the power is knowledge » et une femme que j’admire beaucoup HELEN KELLER qui avait pour habitude de dire « De nombreuses personnes se font une fausse idée du bonheur. On ne l’atteint pas en satisfaisant ses désirs, mais en se vouant à un but louable ».

Enfin nous sommes jeunes et dynamiques le monde nous appartient, l’avenir également, ne gaspillons pas notre énergie à ne rien faire, posons notre pierre à l’édifice car nous avons le meilleur outil qui soit à notre portée : l’informatique donc ne lésinons pas sur notre temps, notre intelligence et notre énergie pour concevoir le monde autrement. Je vous remercie

Mlle Magninin Koné

Microsoft Student partners – Division Student To Business Lead

Etudiante en Réseau Informatique & Télécommunication

Share.

About Author

TokpaTIC est un blog d'actualité sur les TIC en Afrique avec un focus sur la Côte d'Ivoire

9 commentaires

  1. Très belle INTERWIEU de Mademoiselle KONE MAGNININ,la seule femme dans ce secteur de MACHOS.Honneur et respect pour le travail qu’elle fournit au sein de son entreprise INFORMATIQUE.Elle n’oublie pourtant pas de MOTIVER les autres filles à la rejoindre pour travailler ENSEMBLES.Alors les IVOIRIENNES,REVEILLEZ-VOUS enfin.Les METIERS des TIC ont un avenir prometteur.N’ayez pas peur de vous LANCER.Je suis de près le l’évolution des femmes dans la blogosphère en C.I.

  2. L’ivoirien n’est pas MACHO,selon toi.Entre le machisme et le secteur d’hommes la frontière est très mince…pourtant.

    • Le machisme selon Wikipedia (je n’ai pas de dictionnaire prêt de moi) :
       » Le machisme, avec ses dérivés « machiste » et « macho », désigne la tendance de certains hommes ou femmes à mettre en avant de manière exacerbée et exclusive la virilité des hommes et de croire que les femmes leur seraient inférieures dans tous les domaines ou dans les domaines prestigieux, pensant ainsi qu’il est logique qu’elles soient cantonnées aux tâches subalternes.  »
      Le fait que le secteur de l’informatique soit essentiellement composé d’hommes ne signifient pas absolument qu’ils se considèrent comme supérieurs, mais qu’elles ne sont peut être pas intéressés par ce secteur.
      Etant MSP moi même, je te rassure : je ne suis pas macho et je ne pense pas que mes pairs le soient. 🙂 (Mais sinon je pense que Magninin pourra vous rassurer )

  3. Rassure-toi,je te crois quant tu me dis que tu n’es pas MACHO.J’accorderais pas cette CONFIANCE aux autres HOMMES dans ce secteur INFORMATIQUE.Ah les HOMMES!mais aurais-tu la meme ouverture d’esprit si les femmes étaient au commande?sans langue de bois..stp.accepterais-tu l’autorité d’une femme?oui,non et les raisons qui justifient tel ou tel choix.A toi maintenant de me convaincre,frère…

    • Je suis déjà sous l’autorité de 2 femmes en étant MSP (et je passe sur toute les autres organisation qui sont dirigées par des femmes), maintenant si tu me crois sur le fait que je ne sois pas macho (bien que tu ne me connaisse pas personnellement), ce serait tout aussi bien que tu laisse le bénéfice du doute aux autres. La grave erreur de jugement que tu commets est de généraliser ceux que tu connait à tous les hommes.

  4. Je n’ai pas la prétention de dire que je connais tous les HOMMES de la TERRE mais les IVOIRIENS,je les connais plutot bien.Tu défends la position des HOMMES et moi celle des FEMMES.Je ne parle pas de mon cas personnel mais d’un PROFIL TYPE d’HOMMES d’une manière générale.Alors ne soit pas sur la DEFENSSIVE… il y a des hommes biens,j’en conviens mais je me dois d’etre OBJECTIVE et de reconnaitre humblement que c’est malheureusement une petite minorité d’entre-eux.

Leave A Reply