Du blogueur « yougou yougou » au blogueur professionnel

14
0 Flares Filament.io Made with Flare More Info'> 0 Flares ×

Le samedi 25 août passé j’étais à une formation sur le blogging organisé par les Amazoon du web avec M. Israël Yoroba, grand blogueur ivoirien, un modèle pour nous les apprentis blogueurs. Pour tous ceux qui veulent se mettre au blogging, j’ai tout bien noté, aucun détail ne m’a échappé, affairée girl quoi ? 🙂

Pour être un blogueur 03 choses essentielles qu’il faut respecter

  • Une bonne Fréquence de publication d’articles
  • Avoir un très bon contenu
  • Respecter les différentes règles de rédaction

Pour les articles:

  • Avoir un très bon titre

Souvent, il y a des titres gnanfou gnanfou* ; Ils sont soit trop longs ou n’ont quasiment rien à avoir avec le contenu. Tu finis de lire l’article tu es découragé.

Formation sur le blogging à ATC IATA

  • Un bon contenu

Il faut respecter le «  Who What Where why when… » => »qui fait quoi où quand comment et pourquoi » afin de permettre aux lecteurs de savoir ce dont tu veux parler dans ton article.

Pour mieux comprendre tout ça M Israël nous a demandé d’écrire un article en 15 minutes avec sept mots (Albert Fonio Dédja Lomé Victoire Poisson Viva) hum, c’est sorcellerie waa c’est quoi ? Mais bon on a quand même essayé même si ça n’a pas été facile.

Les apprenties blogueuses et M. Israël Yoroba

Quelques conseils pour finir

  • Privilégier les phrases courtes : sujet-verbe-complément
  • Temps d’écriture : toujours privilégier le présent narratif
  • Eviter d’écrire comme dans les journaux
  • Eviter les fautes
  • Prendre l’habitude de se relire souvent pour toujours corriger nos fautes
  • Relation blogueur-lecteur : Tisser une bonne relation entre nous et nos lecteurs ; toujours prendre la peine de répondre aux commentaires, être polie avec eux, car sans eux nous ne sommes rien (juuu allez les lecteurs) 🙂

Après cette petite formation je crois que je ferai tout, enfin j’espère, pour passer du stade de « blogueuse yougou yougou* » à celui de « blogueuse professionnelle » :).

gnanfou gnanfou: conneries

yougou yougou : objet de peu de valeur

Share.

About Author

TokpaTIC est un blog d'actualité sur les TIC en Afrique avec un focus sur la Côte d'Ivoire

14 commentaires

  1. Dans la blogosphère ivoirienne,souvent certains blogueurs ou blogueuses ont certes des blogs mais n’accorde pas toujours assez de temps au blogging.Certains se contentent de poster leurs articles et puis basta.D’autres font des réponses très courtes aux visiteurs.Le gros point faible des blogs ivoiriens reste encore l’interaction entre le blogueur-lecteur. Passer du virtuelle au réelle semble etre quelque chose de difficile et de compliquée pour eux.Je dirais à mon ami YORO d’accentuer ses efforts sur la fidélisation des nouveaux venus.Pour en venir à ton blog,Nanda Seye.Ton humour est ta particularité.Si tu peux dévelloppe davantage tes commentaires pour nous permettre de dialoguer avec toi.Pour terminer,pense à diversifier tes articles qui sont exclusivement dans le domaine du TIC. Tu fais du bon boulot dans l’ensemble,tu as compris ce qu’on attend d’une blogueuse »yougou yougou »ou professionnel.L’essentiel est d’etre lu au maximum,Nanda.

    • En effet Rita Flower (si tu me permets de te tutoyer) le gros problème des blogueurs ivoiriens reste l’interaction entre eux et les lecteurs. Certains font l’effort de répondre aux lecteurs, d’autres non et ça je t’assure que ça rustre quand même et amène le lecteur à ne plus te suivre. Il y en a par contre qui ne répondent que lorsqu’un lecteur soit les insulte ou leur dit quelque chose qui ne leur plait pas. Mais dit-moi, quand tu parles de « diversifier tes articles qui sont exclusivement dans le domaine du TIC » qu’entends_tu par là ? Merci pour tes conseils j’en ferai bon usage en tout cas. Au fait Yoroba a parlé de toi lors de notre formation sur le blogging, Félicitation et merci de toujours croire en nous.

  2. Bien sure,tu peux me tutoyer il y a pas de souci.Je m’entends mieux avec les blogueurs que les blogueuses,je ne sais pas pourquoi d’ailleurs.Pour tes articles,je veux dire tu peux parler d’autres domaines par exemple présenter tes COUPS de COEURS dans la vie,tes PROJETS dans le futur et tes AMBITIONS pour l’avenir pour que j’apprenne ainsi à mieux te connaitre encore et te cerner surtout.Je t’avoue que j’ai eu beaucoup de mal avec les blogueuses spécialement.Pas facide de débarquer comme ça dans l’univers de chacun. Ah bon,j’ignorais que YORO avait parlé de moi lors de votre formation.Vous avez de la chance de l’avoir comme formateur.IL a en plus de l’expérience dans le net.IL a de vraies qualités de coeur et de générosité,je trouve.Je le trouve vraiment adorable sur le plan humain.Je suis passée du virtuelle au réelle avec lui sans difficultés.Je suis curieuse de savoir ce qu’il a bien pu vous dire…il me fait des cachoteries,je vois.Merci à toi pour tout…

  3. Ok je prends bien noté… Si si, il nous a fait savoir que tu étais une fidèle lectrice et que parfois il t’arrive de lui donner des conseils. D’après lui si un blogueur ivoirien t’a comme lecteur il doit s’en réjouir et j’avoue donc que je suis plus qu’heureuse de te compter parmi ceux qui me lisent et me conseillent. Merci infiniment de croire en moi. 🙂

Leave A Reply

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- Filament.io 0 Flares ×